Houmous

Publié le par Emilie

Houmous

Cette purée de pois chiches désormais connue et appréciée dans le monde entier est une véritable institution au Moyen-Orient. Elle fait partie du trio gagnant (foul, houmous, falafels) du petit déjeuner ou du dîner partagé entre collègues au travail, élèves dans la cour d'école, amies et famille à la maison. Entre 9 et 11 heures du matin, on croise des enfants qui se rendent à l'échoppe du quartier pour faire remplir les assiettes que leur mère leur ont fournies.

En outre, le houmous garnit toutes les tables: il fait partie de ces entremets, les mezzés, que l'on sert en toute occasion. Préparé en grande quantité, il est vendu à des prix relativement bas pour une qualité concurrentielle ce qui explique que la plupart des ménages ne préparent pas leur houmous eux-mêmes. En revanche, vous gagnerez beaucoup à le préparer vous-même si vous vivez en Europe.

Quelle que soit son origine, le Liban et Israël ont là encore trouvé une opportunité de se gripper, le houmous est une délicieuse occasion de consommer des légumineuses. Et je ne peux conclure sans vous inciter à visiter le blog de Shooki Galili, journaliste indépendant qui documente un blog entièrement dédié au houmous avec une dévotion sans précédent. Vous y trouverez des analyses politico-sociologiques houmouristiques ainsi que de nombreuses variantes de la recette de base qui suit.

Trempage: min. 12 h., cuisson: 50 min., préparation : 10 min.

Apport calorique par personne: environ 215 calories (sans pain)

Ingrédients:

150 gr. de pois chiches secs, 3 c.s. de tahina, 2 gousses d'ail, 1 citron, 2 c.s. d'huile d'olive, 1/2 c.c. de cumin blanc en poudre, 1 c.c. de sel, 1.c.c. de bicarbonate de soude

Préparation:

1. La veille, faire tremper les pois chiches dans l'eau additionnée d'une demi-cuillère de bicarbonate de soude.

2. Rincer les pois chiches, les faire cuire dans une grande quantité d'eau avec une autre demi-cuillère à café de bicarbonate de soude jusqu'à ce qu'ils soient fondants (environ 50 min.). Ne pas saler les pois chiches au risque d'allonger considérablement leur temps de cuisson!

3. Réserver une louche d'eau de cuisson puis égoutter les pois chiches, les laisser refroidir. Pendant ce temps, éplucher les ails et presser le citron.

4. Mettre dans un blender la tahina, l'ail, le jus de citron, une cuillère à soupe d'huile d'olive, le cumin, le sel, les pois chiches froids et une louche d'eau de cuisson. Mixer jusqu'à l'obtention d'une purée lisse (environ 5 min.). Si vous n'avez pas de blender, un mixeur plongeur ou un pilon feront très bien l'affaire.

5. Déposer la purée de pois chiches au centre d'une assiette de service. A l'aide d'une cuillère à soupe, pratiquer des mouvements circulaires pour amener le houmous par sillons jusqu'au bord de l'assiette. Garnir des deux cuillères à soupe d'huile d'olive restante, éventuellement d'une olive, de quelques pois chiches préalablement réservés ou encore d'un peu de paprika.

6. Servir frais avec du pain pita, de la baguette ou des crêpes de lentilles. Le houmous se conserve très bien 5 jours au frigidaire dans une boîte hermétique. Il garnira alors vos sandwichs à la place du beurre-moutarde!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bibi 27/01/2014 07:49

Avec de la baguette et une bonne salade: un souper parfait!

céline coiff'éco 02/12/2013 22:11

Bravo Emilie pour ton joli blog! Miam je sens qu'on va se régaler... Je te mettrai en lien sur mon blog pour te faire de la pub par ici...
Et merci pour Claude, il sera content de déguster du houmous...et nous aussi... Gros becs de tes cousins!