Bamieh: ragoût de gombos à la tomate

Publié le par Emilie

Bamieh: ragoût de gombos à la tomate

Si vous vous baladez, à l'occasion, dans un super-marché français, vous pourrez découvrir, au détour du rayon surgelé, tout à côté des épinards et petits pois, un petit légume de forme pyramidale qui vous est encore inconnu. Il s'agit du gombo, okra en anglais, bamieh en arabe et alternativement connu sous les noms de lady's finger ou corne grecque. Il s'agit du fruit d'une plante tropicale appartenant à la famille des Malvaceae originaire d'Afrique. Un fruit cuisiné comme légume consommé en extrême, moyen et proche-orient ainsi qu'en Afrique et en Louisiane, les remous de l'histoire l'ayant fait dérivé jusque là-bas. En Suisse, on trouve des gombos en particulier dans les épiceries asiatiques et africaines, néanmoins, une étude publiée en 2007 dans Agroscope (le journal du très sérieux office fédéral de l'agriculture) démontrait que la culture helvétique sous serre de ces fruits pourrait ouvrir un marché capable de concurrencer, sur le plan local, l'importation d'Inde, actuellement principal producteur de gombos (72% de la production mondiale). Apparemment, personne n'a encore saisi le filon.

Si vous avez l'occasion d'acheter des gombos frais, choisissez de préférence les fruits les plus courts (jusqu'à 7 cm.), d'un vert vif et fermes au toucher.

Les gombos sont cuisinés sous forme de ragoût servis avec du riz blanc dans tout le pays de Sham. Ils sont appréciés pour leurs apports en vitamines, en anti-oxydants et surtout en fibres solubles qui aurait un effet bénéfique pour lutter contre le mauvais cholestérol. Attention néanmoins, ces fruits rendent la sauce légèrement gluante ce qui peut rebuter certains.

Préparation: 15 min., Cuisson: 60 min.

Apport calorique: environ 380 calories par personne (sans riz)

Ingrédients:

500 gr. de viande de boeuf hachée, 2 oignons, 8 gousses d'ail, 5 tomates, 400 gr. de gombos, 4 c.s. de concentré de tomate, 1 c.c. de cumin, 1 c.c. de cannelle, 1 c.s. d'huile d'olive, 1/2 l. d'eau, sel, poivre.

Préparation:

1. Hacher les oignons, presser les ails, couper les tomates en dés, réserver le tout.

2. Dans une casserole, faire revenir les oignons dans l'huile jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.

3. Ajouter la viande hachée et les épices, poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la viande colore. Ajouter alors l'ail, la tomate et les gombos.

4. Diluer le concentré de tomate dans l'eau, verser sur la préparation. Saler, poivrer, couvrir et porter à ébullition.

5. Laisser mijoter à feu moyen pendant 60 min., servir avec du riz blanc.

Partager cet article

Repost 0

Poulet façon msakhan aux oignons confits et amandes

Publié le par Emilie

Poulet façon msakhan aux oignons confits et amandes

Le msakhan, ou mosakhan, est un plat traditionnel de la paysannerie palestinienne aujourd'hui très apprécié en ville également. Il se compose d'une large galette de pain complet recouverte d'oignons confits assaisonnés au sumac, d'amandes et de morceaux de poulet. Comme vous ne trouverez probablement pas le pain qui convient à la préparation du msakhan traditionnel, je vous propose une variante de poulet façon msakhan excellent accompagné d'une polenta.

Apport calorique: environ 780 calories par personne

Préparation: 20 min., cuisson: 65 min.

Ingrédients:

Pour le poulet: 4 belles cuisses de poulet, 1 oignon, 2 c.c. de sel, 1 c.c. de poivre, 6 gousses de cardamome, 1 c.s. d'huile d'olive, 50 gr. d'amandes mondées ou allumettes, 1 petit bouquet de persil plat, 200 gr. de polenta.

Pour les oignons: 800 gr. d'oignons, 1 dl. d'huile d'olive, 1 c.c. de poivre, 1 c.c. de sel, 1 c.c. de cumin blanc en poudre, 3 c.s. de sumac.

Préparation:

1. Dans une grande casserole, faire dorer les amandes dans l'huile d'olive, les retirer et réserver.

2. Dans la même casserole, faire dorer l'oignon coupé en 6 quartiers, le poulet et les épices. Couvrir d'eau, couvrir, porter à ébullition et laisser mijoter à feu moyen pendant 45 min.

3. Hacher les oignons. Les faire cuire à feu doux et à couvert dans l'huile pendant 45 min. avec les épices. Remuer de temps en temps.

4. Lorsque le poulet est cuit, le retirer du bouillon, le réserver. Préparer une polenta avec le bouillon selon les instructions de l'emballage.

5. Tremper chaque cuisse de poulet dans le mélange huile-oignons puis verser les oignons dans le fond d'un plat à gratin. Déposer les cuisses de poulet dessus, parsemer d'amandes et saupoudrer le tout d'un peu de sumac.

6. Gratiner au four préchauffé à 220° pendant 20 min. Décorer du persil haché et servir.

Si vous avez trop d'oignons confits, ne les jetez pas! Préparez plutôt une pâte à pizza, garnissez-la des oignons et d'amandes, roulez-la, découpez des rondelles d'1,5 cm et cuisez-les au four une quinzaine de minutes. Voilà de petits amuse-bouches originaux pour votre prochain apéro!

Partager cet article

Repost 0

Yalani: feuilles de vigne farcies végétariennes

Publié le par Emilie

Yalani: feuilles de vigne farcies végétariennes

Je vous ai présenté, dans un précédent billet, les feuilles de vigne farcies de viande et de riz que l'on propose en plat principal. Je vous propose aujourd'hui son alternative végétarienne, la plupart du temps consommée en entrée (les quantités sont néanmoins prévues ici pour un plat principal). Elles fleurent bon le citron, l'huile d'olive et comportent un petit secret généreusement divulgué par ma belle-soeur: on ajoute un chouïa de café moulu à la sauce, un petit plus d'amertume garanti!

Apport calorique: environ 280 calories par personne

Préparation: 90 min., Cuisson: 60 min., Repos: 60 min.

Ingrédients:

400 gr. de feuilles de vigne (pour savoir où dénicher ce produit et comment le préparer, cliquer ici), 1 oignon, 6 gousses d'ail, 4 tomates, 180 gr. de riz long grain type basmati, 3 citrons bio non traités, 1 petit bouquet de persil plat, 1 c.s. de menthe fraîche ou séchée, 1 c.s. de café moulu, poivre, sel, 2 c.s. d'huile d'olive.

Préparation:

1. Faire tremper le riz dans un saladier d'eau tiède.

2. Hacher finement l'oignon, le persil, la moitié de l'ail et 2 tomates.

3. Presser les citrons, en conserver 1 vidé de son jus.

4. Dans une poêle, faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Ajouter l'ail, la tomate puis le riz égoutté, laisser blondir quelques minutes en remuant. Saler et poivrer.

5. Retirer le mélange du feu, le verser dans un saladier. Y ajouter le jus de citron et le persil. Bien mélanger.

6. Sur le plan de travail ou sur un grand plateau, disposer une feuille de vigne, base contre vous et nervures vers le haut. Disposer une c.c. de farce verticalement à la base de la feuille. Replier les côtés sur la farce puis rouler le boudin contre le haut en serrant bien, comme un petit cigare. Répéter l'opération jusqu'à la dernière feuille.

7. Couper les 2 tomates restantes en rondelles, les disposer dans le fond d'une casserole en formant une rosace. Couper les 2 demi-citrons évidés en 2 et les placer au dessus des tomates. Ajouter les 3 gousses d'ail entières restantes, puis disposer les feuilles de vigne en rond, bien serrées les unes contre les autres pour éviter qu'elles ne s'ouvrent à la cuisson. Verser le "jus" de la farce, ajouter le café puis couvrir d'eau à hauteur. Poser une assiette retournée sur la préparation.

8. Porter à ébullition puis couvrir et baisser le feu au maximum. Laisser cuire à feu très doux pendant une heure. Ajouter un petit verre d'eau de temps en temps au besoin.

9. Vider délicatement l'eau de cuisson, laisser refroidir une vingtaine de minutes avant de servir. Se consomme tiède en entrée ou en plat principal avec des salades.

Partager cet article

Repost 0

Moutafayeh: ragoût de chou-fleur au yaourt

Publié le par Emilie

Moutafayeh: ragoût de chou-fleur au yaourt

Une façon inédite de manger du chou-fleur, légume bien souvent boudé par les enfants mais pas seulement... C'est à un petit fascicule édité par le Centre Culturel Français de Naplouse que je dois cette recette ou plutôt à une Naplousie de souche, Madame Siham, réputée pour ses talents culinaires. Elle présente dans ce petit ouvrage, une dizaine de recettes typiques de la région dont les fameux a'kkoubs. Résultat: Monsieur mon mari qui ne connaissait pas cette recette et qui râle dès que je cuisine des choux-fleurs, a terminé le plat en assurant que c'était délicieux!

Apport calorique: environ 500 calories par personne (sans riz)

Préparation: 10 min., Cuisson: 120 min.

Ingrédients:

400 gr. de ragoût d'agneau (poitrine ou collier), 2 c.s d'huile d'olive, 1 oignon, 1/2 chou-fleur (soit environ 600 gr.), 6 gousses d'ail, 1 c.c. de cumin blanc, 600 gr. de yaourt nature sans lactose (ou de brebis pour ceux qui tolèrent le lactose), 1 c.s. de maïzena, 1 bouquet de persil plat ou de coriandre (selon le goût), sel, poivre.

Préparation:

1. Hacher l'oignon, le faire revenir dans une marmite avec l'huile jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

2. Ajouter la viande, saler et poivrer. Saisir la viande puis couvrir d'un litre et demi d'eau. Couvrir, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 60 min.

3. Pendant ce temps, faire bouillir 2 litres d'eau dans une autre casserole. Laver le chou-fleur et le détailler en bouquets. Le faire tremper 10 min. dans l'eau bouillie puis le retirer, le rafraîchir à l'eau froide, l'égoutter et le réserver.

4. Verser le yaourt dans une casserole à fond épais. Y diluer à froid 1 c.s. de maïzena puis faire chauffer à feu très doux tout en remuant régulièrement. Augmenter très doucement la température jusqu'à porter le yaourt à ébullition.

5. Presser les ails, les réserver.

6. Après 60 min., plonger le chou-fleur dans la marmite avec la viande. Ajouter le cumin et l'ail et couper le feu.

7. Verser le yaourt dans la marmite et laisser mijoter à feu très doux pendant 60 min tout en remuant durant les 5 premières minutes. Une astuce: pour éviter que le yaourt ne caille, il faut qu'il soit plus chaud que la préparation au moment de l'incorporer.

8. Hacher le persil, dresser la préparation dans un plat de service creux, décorer du persil. On sert la moutafayeh chaude ou tiède avec du riz blanc ou du riz aux vermicelles.

Partager cet article

Repost 0

Muffins pomme-amande-fleur d'oranger

Publié le par Emilie

Muffins pomme-amande-fleur d'oranger

On adore tous ces petits gâteaux en parts individuelles qu'on appelle muffins. Je vous en propose aujourd'hui une variante à saveur orientale que je sers parfois pour accompagner le fameux café à la cardamome si courant au Moyen-Orient. Et c'est pour moi l'occasion de vous parler un peu de cette tradition que constitue le café dans cette région du monde.

Au début, le goût de la cardamome dans le café m'a poussé à me réfugier dans le souvenir nostalgique de ma très fidèle cafetière italienne, celle de tous mes expressos. J'ai compris rapidement néanmoins que le café arabe était bien plus qu'une boisson: c'est une coutume qui scelle les liens sociaux et qui soude un accord. Alors, c'était comme pour le cheval à six pattes, il fallait bien s'y faire.

Quand une décision importante doit se prendre entre deux familles (fiançailles, mariage, résolution d'un problème important), la famille demandeuse (de la main de Mademoiselle, de la résolution du problème) visite la famille hôte. Au terme des discussions entre les principaux intéressés, l'aîné de la famille hôte fait apporter le café. Chacun boit alors sa tasse en signe de consentement de ce qui a été décidé. Là, le café n'est plus une simple boisson, c'est un symbole. Comment alors refuser une tasse de café, même à la cardamome? Impossible!

Et puis, avec le temps, on l'aime bien cet arôme de cardamome et on se prépare même un petit qahwa dans la cuisine quand on est toute seule :-)

Apport calorique: environ 100 calories par muffin (la recette étant prévue pour 12 pièces)

Préparation: 15 min., Cuisson: 20-30 min.

Ingrédients:

70 gr de sucre, 2 oeufs, 100 gr. de farine sans gluten de type Schär, 1 c.c. de bicarbonate de soude, 1 sachet de sucre vanillé, 5 cl. de lait de soja, 3 c.s. d'eau de fleur d'oranger, 1 grosse pomme, 50 gr. d'amandes allumettes. 2 c.c. de sucre glace..

Préparation:

1. Préchauffer le four à 180°C.

2. Laver puis râper la pomme sans l'éplucher.

3. Faire griller les amandes à sec dans une petite poêle.

4 Battre les oeufs et le sucre au robot ménager jusqu'à ce que le mélange blanchisse (environ 5 min.) puis ajouter la farine et le bicarbonate. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte homogène. Au besoin, ajouter 1/2 dl. de lait de soja pour relaxer la pâte.

5. Incorporer le sucre vanillé, l'eau de fleur d'oranger, les amandes et la pomme râpée à l'aide d'une spatule.

6. Verser la préparation dans 12 moules à muffins, enfourner 20 min. puis vérifier la cuisson à l'aide d'un petit pic de bois. Si le pic sort du gâteau sec, retirer les muffins du four.

7. Laisser refroidir, décorer en saupoudrant un peu de sucre glace.

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>