Mouhamara: crème de poivron aux noix

Publié le par Emilie

Mouhamara: crème de poivron aux noix

Le mezzé, de tradition libanaise, est censé constituer une entrée. Si vous passez par le Liban à l'occasion, vous vous rendrez vite compte qu'il ne s'agit en rien d'une entrée mais bien plus à un apéro dînatoire...En Palestine, on sert ce type de petits plats, généralement appelés "salatat", en accompagnement. Quand on reçoit, la table se doit d'être bien garnie. Il n'est pas rare, lorsque vous êtes invité, de vous retrouver simultanément devant un poulet farci de riz, un grand plat de feuilles de vigne roulées, du poisson, des keftas et autres plats principaux entourés de diverses salatat dont une bonne quantité de ce que l'on pourrait appeler des "trempettes": houmous, baba ghanoush, khiyar bel leban, mouhamara, etc. de telle sorte que vous ne savez ni par quoi commencer, ni comment en finir. On se sert de "trempette" à l'aide de morceaux de pain pita que l'on plie pour fabriquer une sorte de petite cuillère.Vous avez déjà pu tester plusieurs de ces "trempettes" sur ce blog. En voici aujourd'hui une nouvelle: la mouhamara, une crème de poivron aux noix légèrement pimentée, particulièrement ensoleillée, un délice. On ajoute habituellement à cette crème de poivron un peu de mélasse de grenade. La mélasse de grenade est en général faite maison au Moyen-Orient. Il s'agit d'une simple réduction de jus de grenade. J'ai néanmoins goûté celle que l'on trouve sur le marché, son concurrent industriel pourrait-on dire. Mhhh, franchement, si vous ne voulez - pouvez- pas fabriquer votre propre mélasse, oubliez-la sans complexe, vous n'en serez que gagnant!Apport calorique: environ 130 calories par personnePréparation: 10 min., Cuisson: 30 min., Repos: 1 nuit puis 1 heureIngrédients:3 poivrons rouges, 60 gr. de cerneaux de noix, 2 gousses d'ail, 1 c.s. d'huile d'olive, 1 c.c. de cumin blanc en poudre, 1 c.s. de mélasse de grenade (optionnel), 1 c.c. de sel.Préparation:1. La veille, cuire les poivrons 30 min. dans un four préchauffé à 220°. Les retourner régulièrement pour qu'ils brunissent uniformément.2. Sortir les poivrons du four, les déposer dans un sac en plastique, le fermer et laisser refroidir les légumes ainsi. Il sera plus aisé de les éplucher ensuite.3. Une fois refroidis, retirer la peau des poivrons, les évider et les couper grossièrement. Les déposer dans un bol au réfrigérateur et les laisser dégorger toute la nuit.4. Le lendemain, égoutter les poivrons, presser l'ail, casser grossièrement les cerneaux de noix (pour ne pas en retrouver partout, enfermez-les dans un petit sac plastique et les écraser ainsi au rouleau à pâte).5. Mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer jusqu'à obtention d'une purée lisse.6. Dresser la crème sur une assiette de service, décorer de quelques cerneaux de noix, laisser reposer 1 heure au réfrigérateur. Se sert froid en entrée avec du pain pita, des toasts ou des crêpes de lentilles. Se conserve au réfrigérateur dans un bocal environ 5 jours.

Partager cet article

Repost 0

Sayadieh: riz du pêcheur gazaoui

Publié le par Emilie

Sayadieh: riz du pêcheur gazaoui

Vous êtes au Moyen-Orient et vous cherchez un sujet de conversation qui animera vos hôtes sans pour autant vous aventurer sur le terrain souvent glissant de la politique? Demandez donc autour de vous quelle est l'origine de tel ou tel plat! Ça échauffe doucettement les esprits: les arguments fusent de-ci de-là, le ton monte parfois. Ne vous inquiétez pas, la discussion se termine toujours très bien car vos hôtes vont finir par se mettre d'accord pour dire que ce plat vient du pays de Sham ce qui permet d'englober toutes les régions alentour et de contenter tout le monde. Cependant, on s'accorde presque unanimement sur l'origine de quelques plats. Ainsi, on reconnaît généralement que la Jordanie est à l'origine du mansaf, que le baba ghanoug est libanais et que la sayadieh est gazaouie.

La sayadieh est donc un plat à base de riz, d'oignons confits et de poisson. Pour avoir entendu qu'il s'agissait du plat que les pêcheurs préparaient avec leurs invendus, je l'ai nommé "riz du pêcheur". Un plat sommes toutes assez riche, peut-être un peu brut, délicieusement parfumé et coloré. Pour ma part, je le cuisine avec du congre cependant n'importe quel poisson à chair ferme conviendra parfaitement (flétan, cabillaud, etc.).

Préparation: 20 min., Cuisson: 60 min., Repos: 120 min.

Apport calorique: difficile à dire mais riche

Ingrédients:

Pour le poisson: 1 kg. de poisson à chair ferme (ou 800 gr. de filets), le jus d'un citron, 1 c.s. de coriandre en poudre, 1 c.s. de cumin blanc, sel, poivre, fécule de maïs, huile végétale type colza ou tournesol.

Pour le riz: 3 gros oignons, 200 gr. de riz basmati, 1 c.s. de curcuma, 2 c.c. de cumin blanc, 2 c.c. de coriandre en poudre, sel, poivre, 50 gr. d'amandes allumettes.

Préparation:

1. Si vous utilisez des poissons entiers: laver les poissons, les écailler au besoin, retirer les têtes et les nageoires, les vider, les laver une dernière fois avant de les couper en darnes épaisses. Si vous utilisez des filets de poisson déjà apprêtés, passez directement à la deuxième étape.

2. Presser le citron, mélanger la coriandre et le cumin au jus de citron, verser sur le poisson, couvrir d'un papier film et laisser mariner au moins deux heures au réfrigérateur.

3. Verser la fécule de maïs dans une assiette creuse, y passer les morceaux de poisson.

4. Faire chauffer de l'huile dans une poêle, dorer le poisson, le réserver au fur à mesure sur une assiette à part.

5. Pendant ce temps, couper les oignons en lanières, les réserver. Laver et égoutter le riz.

6. Lorsque tous les morceaux de poisson sont cuits, griller les oignons dans l'huile restante. Les retirer lorsqu'ils ont bruni.

7. Verser les oignons dans une casserole, ajouter le curcuma, le cumin et la coriandre, couvrir de 7 dl. d'eau, porter à ébullition puis laisser mijoter 5 min.

8. Pendant ce temps, défaire la moitié du poisson: retirer la peau, le feuilleter grossièrement et retirer les arrêtes (avec le congre, cette étape est très facile).

9. Ajouter le poisson feuilleté et le riz à la préparation d'oignons, porter à ébullition puis couvrir et baisser le feu au maximum.

10. Laisser cuire jusqu'à évaporation totale de l'eau.

11. Pendant ce temps, défaire le reste du poisson. Lorsque le riz est cuit, couper le feu et déposer le poisson dessus, couvrir pour garder au chaud.

12. Faire dorer les amandes à sec dans une poêle.

13. Dresser le riz et le poisson sur un plat de service, décorer d'amandes, servir chaud.

Partager cet article

Repost 0

Légumes farcis végétariens

Publié le par Emilie

Légumes farcis végétariens

Je pose le décor d'abord, la recette ensuite: c'est encore le printemps mais la météo annonce un avant-goût estival délicieux. Vous avez congé et vous voudriez bien profiter un peu de la pergola de vigne qui abrite votre magnifique terrasse en vous régalant devant une recette originale et légère (oui, j'ai lu les recettes de printemps de Biba ce mois-ci). A proximité, le potager offre des légumes succulents et vous ne diriez pas non à une ratatouille accompagnée d'une salade de riz. Alors on va faire plus original: on se prépare des légumes farcis d'une salade de riz et de pois-chiches. C'est frais, léger et coloré, ça annonce les vacances!

Apport calorique: environ 350 calories par personne

Préparation: 30 min., Cuisson: 40 min., Repos: au moins une heure.

Ingrédients:

4 petites aubergines, 4 petites courgettes, 2 poivrons jaunes, 2 poivrons rouges, 1 petit bouquet de persil, 1/2 bouquet de menthe fraîche (ou 1 c.s. de menthe séchée), 2 tomates, 1 oignon, 3 gousses d'ail, 200 gr. de riz long grain, 100 gr. de pois chiches cuits en boîte, 1 citron, 4 c.s. d'huile d'olive, 2 c.s. de concentré de tomate, 1 c.c. de cumin blanc, sel, poivre.

Préparation:

1. Faire tremper le riz dans un saladier d'eau tiède.

2. Laver puis évider les aubergines, les courgettes et des poivrons à l'aide d'un vide-pommes. Ne jetez pas l'intérieur des légumes, réservez-les pour une future ratatouille!

3. Hacher le persil, la menthe, les tomates, l'oignon et l'ail, presser le citron. Réserver le tout dans un saladier.

4. Rincer puis égoutter le riz. L'ajouter à la préparation puis ajouter le reste des ingrédients. Bien mélanger, rectifier l'assaisonnement (la farce doit être suffisamment salée et épicée) puis farcir les légumes.

5. Déposer les légumes farcis dans une casserole. Couvrir d'eau à hauteur, porter à ébullition puis couvrir et baisser le feu au maximum pour laisser mijoter pendant 40 min.

6. Vérifier la cuisson, sortir les légumes de l'eau, les laisser refroidir puis les réfrigérer au moins 1 heure avant de les servir. Se mange froid éventuellement avec une salade verte bien relevée.

Partager cet article

Repost 0

Felfel msayer: salade de poivrons grillés au thon

Publié le par Emilie

Felfel msayer: salade de poivrons grillés au thon

Une petite salade tunisienne toute ensoleillée en entrée, ça vous dit? On fait griller des poivrons au four, on les mélange à du thon, des câpres. On assaisonne le tout de cumin blanc et on se régale! Fraîcheur garantie!

Préparation: 10 min., Cuisson: 20 min., Repos: 30 min.

Apport calorique: environ 120 calories par personne

Ingrédients:

4 poivrons (2 rouges, 2 jaunes), 150 gr. de thon en boîte, 1 petit oignon, 1 gousse d'ail, 1 c.s. de câpres, 2 oeufs, 1/2 c.c. de cumin blanc, 1/2 c.c de coriandre moulue, sel, 1 c.s. d'huile d'olive.

Préparation:

1. Préchauffer le four à 250°.

2. Faire cuire les oeufs dans l'eau 10 min.

3. Laver les poivrons, les disposer sur une plaque du four. Les laisser griller 20 min. en les retournant de temps en temps.

4. Émincer l'oignon et les câpres finement, presser l'ail, réserver.

5. Quand les poivrons sont grillés (ils doivent cloquer), les déposer dans un sac en plastique, le fermer et les laisser refroidir ainsi. Pendant ce temps, écaler les oeufs.

6. Lorsque les poivrons sont froids ou tièdes, les ouvrir, retirer les graines et les filaments blancs, retirer la peau.

7. Émincer la moitié des poivrons, les ajouter au mélange câpres-oignons, ajouter le thon et les épices, saler et bien mélanger le tout.

8. Dresser la salade sur des assiettes, décorer de la seconde moitié de poivrons, de thon et des oeufs cuits durs. Un filet d'huile d'olive et c'est parti!

Partager cet article

Repost 0

Suprêmes de poulet aux dattes et carottes façon tajine

Publié le par Emilie

Suprêmes de poulet aux dattes et carottes façon tajine

J'ai oublié un paquet de dattes au fond d'un placard, elles ont largement eu le temps de sécher. Il n'y a plus qu'une chose à faire: les cuisiner façon tajine, c'est-à-dire les mijoter longtemps à feu doux. On est parti pour un tajine de suprêmes de volaille aux carottes et dattes (séchées) qui marche aussi très bien avec des dattes moins sèches!

Apport calorique: environ 520 calories par personne

Préparation: 15 min., Cuisson: 45 min.

Ingrédients:

600 gr de suprêmes de poulet, 2 oignons, 2 gousses d'ail, 2 c.s. d'huile d'olive, 2 c.c. de gingembre moulu, 3 c.c. de cannelle, 1 c.c. de curcuma, 800 gr. de carottes nouvelles, 10 dattes, 50 gr. d'amandes, 5 dl. d'eau, sel, poivre.

Préparation:

1. Émincer les oignons finement, écraser l'ail.

2. Détailler les suprêmes de poulet en 6 ou 8.

3. Mélanger tous les épices dans un bol, réserver.

4. Laver les carottes puis les couper en biseau d'environ 2 cm. d'épaisseur.

5. Fendre les dattes dans le sens de la longueur, en retirer le noyau puis les refermer.

6. Dans une cocotte (idéalement, sinon utilisez une casserole normale), faire revenir le poulet dans l'huile jusqu'à ce qu'il dore légèrement. Après 5 min., ajouter les oignons, l'ail et les épices, terminer de dorer le poulet

7. Ajouter les carottes et les dattes.

8. Couvrir d'un demi-litre d'eau, fermer la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant 45 min.

9. Peu avant la fin de la cuisson, faire griller les amandes à sec dans une poêle.

10. Dresser le tajine sur un plat, décorer des amandes, servir chaud avec du riz blanc.

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>